ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent

les institutions

 

LES MAIRES DEPUIS LA REVOLUTION.

(Sources : registre d’Etat civil – Archives municipales – Registre des délibérations du Conseil municipal)

 

  • 1790 : Nicolas BAUT. 48 ans. Cultivateur. Ci-devant fermier-receveur de la seigneurie et dernier syndic de paroisse sous l’Ancien Régime.
  • 1793 : Denis DUFAY. Cultivateur vigneron.
  • 1797 : Nicolas BAUT
  • 1808 : Frédéric August VAAST. Cultivateur.
  • 1811 : Nicolas PREVOST. Cultivateur.
  • 1826 : Antoine GRANGE. 40 ans. Cultivateur.
  • 1831 : Frédéric August VAAST. Cultivateur.
  • 1837 : Etienne Floréal MILLET (intérimaire). Cultivateur.
  • 1837 : Jean-Baptiste POITEVIN. Cultivateur.
  • 1840 : Etienne MILLET. Cultivateur.
  • 1841 : Pierre Louis VAAST (intérimaire). Cultivateur.
  • 1842 : Jean Lubin DENOYELLE
  • 1851 : Pierre Louis DUFAY (intérimaire)
  • 1851 : Nicolas PREVOST. 31 ans.Cultivateur.Chevalier du Mérite agricole.
  • 1901 : Frédéric August VAAST. 40 ans. Cultivateur.
  • 1904 : Théodule QUONIAM. 59 ans. Cultivateur.
  • 1908 : Jean-Baptiste DUCHATEL. 53 ans. Cultivateur. Chevalier du Mérite agricole.
  • 1916 : Maurice DOLIGER (intérimaire). 42 ans. Cordonnier.
  • 1919 : Maurice DOLIGER. Chevalier de la Légion d’Honneur.
  • 1957 : Henri BRIDOT. 69 ans.Retraité. Ancien ouvrier d’orfèvrerie.
  • 1969 : Bernard MONMIREL. Exploitant agricole.
  • 1977 : Pierre SAVIGNAC. Cultivateur.
  • 2001 : Alain LERIVEREND. Chef d’entreprise.
  • 2020 : Thérèse-Marie DESCATOIRE. Cadre de la Fonction publique.

L'ENSEIGNEMENT, L’ECOLE

(Sources : registre d’Etat civil – Archives municipales – Registre des délibérations du Conseil municipal)

Le premier bâtiment d’école a été construit en 1782 aux frais de Mademoiselle de Vendeuil sur un terrain commun aménagé par les habitants.

Vite devenu trop petit et par ailleurs sombre et froid en hiver, il ne peut être modifié à cause de l’opposition des héritiers Vendeuil.Il est remplacé par un local loué entre 1817 et 1831.

En 1840, après une période sans local, la municipalité achète un bâtiment qu’elle aménage, dans la Grande Rue (actuel 10 rue de la Libération).

En 1879, une Mairie-Ecole neuve est terminée grâce à un prêt et aux relations influentes d’Eloi GALLIEN, propriétaire du château et Conseiller municipal.

La clochette qui marque les horaires scolaires s’appelle Antoinette. Elle est bénie le 26 octobre 1879 sous les parrainages d’Antoine CHATELAIN et de Zénaïde MASCRE.

En 1974, suite à l’arrivée de nouveaux habitants, Monsieur JOUIN, Instituteur, reçoit dans un premier temps un adjoint qui s'installe avec les plus jeunes enfants, dans les locaux d'une ancienne ferme au 51 rue de la Libération. Au fur et à mesure de la construction de nouveaux lotissements, plusieurs classes y sont créées dans des locaux préfabriqués.

En 1991, toutes les classes sont regroupées au 51 rue de la Libération, en partie dans une construction neuve.

Dans les locaux libérés de l'ancienne ferme on installe la bibliothèque municipale et la salle polyvalente.

Clercs, Institutrices, Instituteurs, Professeur(e)s des Ecoles.Voir aussi le chapitre ‘’clercs’’ dans la partie‘’Paroisse’’.

  • 1744 : Pierre HOUILLEZ est ‘’clerc laïc’’. Ilest polyvalent : il rédige parfois des actes, assiste le vicaire, sonne les cloches, entretient l'église et le cimetière et enseigne la religion et la lecture aux enfants que les pères lui envoient. A la mauvaise saison (pour les travaux agricoles) il peut avoir jusqu’à 60 élèves. Il décède en fonction en 1780, à 74 ans.
  • 1780 : Jean-Louis SAUTIER, 25 ans, ‘’clerc et maître d’école’’.
  • 1791 : Jean-Baptiste SAUTIER est reconduit dans son rôle d’enseignant. Il est accepté par le Conseil municipal dans la fonction d’Instituteur nouvellement crée.
  • 1837 : Pierre Jean-Baptiste SAUTIER (petit-fils du précédent)
  • 1856 : Constant Théophile SIMON
  • 1866 : Prosper DELARUELLE
  • 1907 : Emile HUE
  • 1912: Constant FOUQUET
  • 1916 : Edmée BUDIN
  • 1917 : Odette GALEZOWSKA
  • 1919 : Marcel GORENFLOT
  • 1923 : André CHARPENTIER
  • 1935 : Simone PETIT
  • 1936 : Jean TRUBERT
  • 1954 : René TURPIN
  • 1964 : Bernard JOUIN et ses adjoints
  • 1993 : Christiane MEUNIERet ses adjoints
  • 2006 : Stéphanie BUéet ses adjoints

Auteur: Jacques GUILLAUME