ePrivacy and GPDR Cookie Consent by Cookie Consent

moyen âge

MOYEN ÂGE

En 1327, le village de DEODONNA existe depuis moins d’un siècle. Ce n’est pas encore une paroisse. Ses habitants paient leur dîme au curé de Puiseux dont ils dépendent pour qu’il la partage avec l’évêque de Beauvais. Ils ont une petite chapelle certainement construite sur l’ordre d’un des premiers barons de Mello.

Les premiers seigneurs du lieu sont de la famille de CLERMONT-NESLE.

En 1337, Dieudonne est un fief qui dépend de la baronnie de Mello. Son seigneur, le premier dont on ait la trace certaine, se nomme JeanDe CHERIZY. Sa famille est l’une des plus illustres du Soissonnais. On le surnomme ‘’Beaudegain’’, du nom de la magnifique étoffe qui recouvre son cheval de guerre. Il est marié à une héritière des anciens comtes de Clermont, Péronnelle De NESLE.

Tous deux ont le souci de leur éternité en rédigeant un testament dans lequel ils demandent à l'abbaye Saint-Vincent de Senlis deux messes par an en échange d'une maison qu’ils possèdent à Neuilly-en-Thelle et d'une pièce de terre (11 septembre 1337)

Il est probable que dès cette époque une petite motte castrale ait été édifiée au milieu d’un vague terrain marécageux  près des sources de la Gobette. Un lieu-dit en gardera seul la trace jusqu’au 19ème siècle.

Le fief de Dieudonne passe ensuite par alliance et pour peu d’années à Mathieu De ROYE.

A partir de 1362 ce sont quatre générations de GAVRE qui vont le tenir. Cette famille originaire d’Alost, entre Bruxelles et Gand, est l’une des plus prestigieuses des Flandres. A ce titre, elle sera l’alliée du duc de Bourgogne et épisodiquement des Anglais, puisque nous sommes en pleine guerre ‘’de Cent Ans’’.

Les Gavresont déjà présents au Fayel (Cauvigny), à Lardières (Méru), à Renouval  (Ronquerolles, 95) et dans d’autres lieux.

A Montchavert, une maison forte s’élève à mi-pente, juste au-dessus et à l’ouest de la ferme actuelle. C’est sans doute sa chapelle seigneuriale dédiée à saint Lazare qui a fait dire à L. Graves (ouv. cité. 1842) qu’il y eut une maladrerie dans le hameau.

Montchavert est une seigneurie indépendante. Elle sera longtemps tenue par la famille De La SANGLE dont le membre le plus éminent fut Grand Maître de l’Ordre de Malte en 1553.

Il n’y a pas trace d’un moulin, mais la seigneurie d’Anserville en a un, assez proche. Un pressoir se trouve dans un bâtiment de la ferme qui ouvre sur la place, devant la mare.

Le vignoble est très étendu sur ce site vallonné et bien exposé.

Auteur: Jacques GUILLAUME